Historique

Dans la nuit du 15 au 16 janvier 2011, des jeunes ont décidé de rompre d’avec le fatalisme. Alors dans une situation de crise (cherté de la vie, coupures d’électricités, scandales financiers etc.) sur fond d’un contexte politique lourd de danger : le système de gouvernance installé et entretenu à la tête de l’État, fondé sur le népotisme, le clientélisme politique, la corruption et l’impunité avait fini de saper les fondements de la République, pervertir les valeurs et la morale sociale et diviser la nation sénégalaise : le Mouvement Y’En A Marre est né.

Initié à la base par des journalistes, artistes-rappeurs et étudiants, se sont joints très vite d’autres couches socio-professionnelles pour lancer officiellement le 18 janvier 2011, le cadre qui regroupe aujourd’hui toutes les franges de la jeunesse sénégalaise. Avec le temps, Y en a Marre est devenu très populaire, et a ses démembrements un peu partout dans le pays et dans la diaspora.