Structuration

Le noyau dur : Composé d’une dizaine de membres, il est l’instance dirigeante et de coordination générale du mouvement composé des membres fondateurs et des premiers adhérents et de quelques chefs d’Esprits Y’en a marre (cellules). Il définit la politique globale et les orientations du mouvement.

Le noyau dur élargi : il s’agit de l’Assemblée générale, elle est composée des membres du noyau dur et de l’ensemble des chefs d’Esprits Y’en a marre. Elle discute et valide les grandes décisions et propositions émanant du noyau dur ou des Esprits.

L’équipe de gestion des programmes : Pour la coordination de ses différents programmes, Y’en a marre a mis en place une unité opérationnelle composée de membres et d’autres compétences externes. Celle-ci est chargée de traduire en programmes les idées fortes de la réflexion interne ensuite d’assurer leur mise en œuvre. Cette équipe est dirigée par le coordonnateur de projet et programmes, appuyé de compétences nécessaires à la bonne mise en œuvre de la mission. Ce groupe œuvre sous le contrôle du noyau dur et est astreint au devoir de rendre compte aux instances du mouvement. Le mouvement dispose d’un vaste réseau de personnes ressources externes qui sont consultés en cas de besoin.

L’Esprit Y’en a marre : Dès sa création, des citoyens s’identifiant à Y en a Marre se sont mobilisés partout dans le pays et la diaspora pour constituer des cellules locales s’intéressant d’abord et avant tout aux problèmes de leurs propres localités. Les membres fondateurs ont jugé nécessaire d’encadrer cette dynamique et permettre à tous ceux qui voudraient intégrer Y’en a marre d’avoir la possibilité de le faire à partir de leurs localités.

Ce dispositif d’encadrement établi sous forme d’une CHARTE de dix (10) points, fixe les conditions de création et d’animation d’un Esprit Y en a Marre.

 

Les dix commandements de l’Esprit Y’en a marre

1- Le démembrement du Mouvement Y en a marre dans les localités est appelé Esprit Y’en a marre. L’Esprit est une organisation inclusive, laïque et non violente

2-L’Esprit Y’en a marre est apolitique et reste équidistant des partis politiques. Le coordonnateur, le porte-parole, comme les membres du bureau, ne doivent appartenir à aucun parti politique.

3- Les membres de l’Esprit Y’en marre sont volontaires, bénévoles, et s’engagent à répondre à l’appel du Noyau dur tant que celui-ci vise à sauvegarder les acquis démocratiques, à sauvegarder la République ou à promouvoir les valeurs du Nts (Nouveau type de Sénégalais).

4- L’Esprit Y’en marre peut se constituer en fonction de la géographie, des thèmes, ou en fonction de la catégorie socioprofessionnelle.

5- L’Esprit Y’en a marre compte au moins 25 personnes avec un minimum de 10 femmes.

6- L’Esprit Y’en a marre est constitué d’un coordonnateur, d’un responsable chargé des revendications, d’un directeur artistique, d’un secrétaire administratif, d’un porte-parole et toute autre commission à déterminer en fonction des besoins de la localité.

7- L’Esprit Y’en a marre fait le diagnostic des problèmes de sa localité, propose des solutions et s’offre en exemple dans le plus pur style du Nts (Nouveau type de Sénégalais) prôné par le Mouvement.

8- L’Esprit Y’en a marre exécute son plan d’actions après s’être référé au Noyau dur qui assure la mutualisation des bonnes actions.

9- L’esprit Y’en a marre ne doit accepter aucun financement de partis politiques. Il ne peut en aucun cas monnayer son soutien à une quelconque organisation

10- L’Esprit Y’en a marre tire ses profits de ses activités socio-éducatives et de la vente de ses tee-shirts et autres gadgets.

Y EN A MARRE AU SENEGAL ET DANS LE MONDE

Au niveau National : Le mouvement Y en a Marre est constitué d’un vaste réseau d’«Esprits» qui sont des cellules qui le représentent dans les différentes localités du Sénégal. Le premier capital sur lequel e mouvement compte est le vaste réseau des « Esprits Y en a Marre » qui sont des cellules qui représentent le mouvement dans les différentes localités du pays. Ces démembrements sont constitués dans chaque localité par une majorité de jeunes impulsant une dynamique de développement local participatif.

Au niveau africain : Le mouvement Y en a Marre est membre du forum social africain. A l’Assemblée Général de la conférence préparatoire du forum social mondial tenue à Monastir en Tunisie (juillet 2012), le mouvement a été choisi pour parler au nom de tous les mouvements sociaux d’Afrique. Aujourd’hui le Mouvement a fait des émules dans beaucoup de pays africains comme le Burkina (Balais citoyen), le Congo (Filimbi), Mali (Sofas), Togo (Athiame), Gabon (ça suffit comme ça) etc.

En Europe et en Amérique : Des Esprits Y en a Marre se sont constitués. En Europe, l’Esprit Y en a marre de Paris a organisé le Forum des Esprits Y en a marre d’Europe (FEYE) le 1er juin 2013 à Paris. Cette manifestation a été un moment d’échanges culturels, d’expositions des réalisations du Mouvement à travers une exposition photo inédite sur le « printemps sénégalais », une conférence sur les conquêtes citoyennes au Sénégal et des prestations artistiques. Plusieurs Associations européennes, de la diaspora africaine ainsi que les Esprits d’Europe y ont participé.

Hits: 70